Pompe qdos 20 : Réduction de la Maintenance à une Usine Américaine de Traitement de l'eau1

Qdos 20 pump

Une usine américaine de traitement de l'eau s'est tournée vers Watson-Marlow Fluid Technology Group (WMFTG) lorsqu'elle a eu besoin d'une nouvelle pompe pour transférer de l'hypochlorite de sodium sous haute pression dans son cycle de postchloration.La pompe doseuse à membrane précédemment utilisée présentait des problèmes importants de dégazage entraînant des bouchons de vapeur et des arrêts forcés. Après avoir remplacé la pompe à membrane par une nouvelle pompe péristaltique Qdos 20 spécialement conçue pour les applications à haute pression, l'usine a considérablement réduit ses temps d'arrêt.Dans le même temps, la fonction de récupération de fluide a permis d'éviter tout déversement de produit chimique lors du remplacement de la ligne de traitement.

Située dans le comté de Carver, dans l'État du Minnesota, la ville de Victoria compte environ 8 800 habitants. L'eau potable fournie aux résidents provient de trois puits aquifères. Il y a environ dix ans, une usine de traitement a été construite, pour traiter la présence de fer et de manganèse dans l'eau. Plusieurs produits chimiques ont été introduits dans le processus de filtration, de clarification et de distribution, notamment le fluorure, l'hypochlorite de sodium, le polyphosphate et le permanganate de sodium.

Problèmes de dégazage 

La pompe à membrane utilisée pour doser l'hypochlorite de sodium au stade de postchloration connaissait des problèmes importants dus au dégazage. Selon Clark Corbett, ingénieur commercial chez Vessco Inc, fournisseur d'équipement d'alimentation en produits chimiques de la ville de Victoria, ce problème se retrouve fréquemment dans ce type d'applications.

« La pompe à membrane d'origine avait tendance à se désamorcer et à dégazer, au point où des bulles se formaient dans la membrane ou des bouchons de vapeur la bloquaient, ce qui stoppait son fonctionnement », explique-t-il. 

Selon M. Corbett, très peu de pompes satisfaisaient aux critères de remplacement et aux exigences de cette application de faible débit (de 9 à 13,5 litres par heure), mais de haute pression (jusqu'à 7 bars au refoulement). Il a toutefois suggéré à l'usine une toute nouvelle technologie : la pompe de dosage péristaltique Qdos 20 de WMFTG.

Le circuit de fluide des pompes péristaltiques ne comporte ni clapet, ni garniture, ni presse-étoupe, ce qui exempte ces modèles de tout problème lié à l'entraînement par air ou à la nature abrasive ou corrosive des fluides tels que ceux que l'on rencontre dans le traitement de l'eau. Et facteur très important, le tube de la tête de pompe Qdos 20 ReNu est fabriqué dans une matière spécialement formulée pour la circulation de l'hypochlorite de sodium sous haute pression.

Essai d'un an

L'usine de Victoria a testé le modèle Qdos 20 pendant plus d'un an et n'a dû remplacer la tête de pompe ReNu qu'une seule fois lors de cette période. Fonctionnant entre 4,8 et 7 bars et contrôlée par un signal en entrée de 4 à 20 mA, la pompe Qdos 20 a permis de réduire de manière significative les besoins de maintenance de l'usine. En conséquence, la station procède actuellement au remplacement du modèle d'essai par une unité de production.

Selon l'opérateur de l'usine, Brady Lee : « Nous trouvons ces pompes particulièrement bien adaptées. La maintenance se fait rapidement et simplement, et le contrôle des pompes pour augmenter le débit en fonction de la demande est vraiment très facile. »

La pompe Qdos 20 de WMFTG est conçue pour réduire les besoins de maintenance. La tête de pompe ReNu, par exemple, intègre un détecteur de fuite qui cause l'arrêt de la pompe afin de la protéger en cas de panne de n'importe quel type. En outre, en cas de défaillance du tube, il suffit aux opérateurs de remplacer la tête de pompe rapidement et en toute sécurité, sans outils ni compétences particulières.

La nouvelle pompe a été développée pour une performance optimisée en présence d'hypochlorite de sodium jusqu'à 7 bars, à des débits de 0,005 à 20 litres par heure. Elle convient particulièrement bien aux applications sur puits des petites stations de traitement de l'eau où l'injection de produits dans le circuit se fait souvent à haute pression.

Flexibilité pour les petites usines

« Les applications liées à l'eau dépendent de l'arrivée fiable de produits chimiques, et il est particulièrement important d'assurer la bonne circulation de l'hypochlorite de sodium », explique M. Corbett. « La pompe Qdos 20 répond aux besoins des petites usines qui ont besoin d'une plus grande flexibilité. Les petites villes disposent généralement d'un personnel limité. Grâce à cette technologie, seule la tête de pompe doit être remplacée, à savoir une pièce de faible coût et jetable. »

Autre caractéristique appréciée par l'usine, la ligne de traitement peut être remplacée sans déversement de produits chimiques dans les tubes, ce qui est particulièrement important étant donnée la nature fortement corrosive de l'hypochlorite de sodium pour ce type d'application.

L'usine de Victoria envisage maintenant d'acquérir une seconde pompe Qdos 20 pour son application de préchloration à l'hypochlorite de sodium. Par ailleurs, elle étudie la possibilité de remplacer une pompe à membrane pour le dosage du permanganate. À long terme, elle prévoit d'utiliser la technologie Qdos pour toutes ses applications de dosage chimique.

 
  • Trouver un distributeur

  • Trouver un distributeur

  • Aide & Conseils

    Téléphone: (289) 588-1988

    Contactez-nous